Nadakai Gakuen

Nadakai Gakuen, lycée prestigieux au Japon. Venez incarner un élève, un membre du personnel ou un simple civil. Forum classé NC-16 (yaoi/yuri/hentai autorisés)

Partagez | 
 

 Alois Haziel ou le garçon aux cheveux colorés [fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Alois Haziel ou le garçon aux cheveux colorés [fini]   Sam 30 Nov - 17:43


~ Votre Personnage ~


Nom: Haziel

Prénom: Alois

Âge: (15-19 ans) 15 ans

Sexe: Masculin

Sexualité: Homosexuel

Nationalité: Française

Année: 1ère année

Club:Club de couture~

Description Physique: (min. 10 lignes)
Alois est très spécial physiquement, enfin surtout au niveau des cheveux. C'est la première chose que l'on peu remarquer chez lui. Blond à la base, il à récemment teint ses cheveux avec différentes mèches de couleurs, trouvant cela plus joyeux et aussi plus beau, forcément. Ses yeux sont d'un bleu clair ressemblant à celui du ciel, ces derniers laissant assez souvent, tout comme le ciel, quelques gouttes tombées. Sa peau est pâle, laissant clairement voir son passé resurgir dans chaque parcelle de celle-ci. La peau pâle due à l'enfermement, les hématomes dispersés sur l'ensemble du corps. Il à une allure faible, non muscler et peut être même avec quelques traits féminins. Il est assez fin, ce qui peu parfois laisser croire que si on le touche on lui brisera les os tant il à l'air fragile.

Côté vêtement, il en à de toute sortes, provenant certains de son père, d'autre d'Asashi. Certainement, ceux provenant de son père manque de "classe" comme dirait certaines personnes. Ce ne sont que des habits simples et les moins cher que l'on peu trouver, ne tenant pas vraiment chaud. Gilets, T-short ou autres vêtements simples font partit de ceux-là. Cependant, ceux provenant d'Asashi sont nettement plus distingués, classes et beaucoup plus cher! Redingotes, chemises, costume et autres font la majorité de ses vêtements. Même si ils peuvent lui donner un air plus bourgeois, cette impression s'écroule vite lorsqu'on lui adresse la parole.
Description Psychologique: (min. 10 lignes)
Les sentiments, en voilà quelque chose de précis pour un être aussi émotif! Il est comme un livre ouvert, tout peu être vu sur son visage si fin et délicat. Alors commençons par.. La peur!
Comme vous aurez pu le deviner, il est quelqu'un qui à très peur de tout et de n'importe quoi et qui pleure souvent! Le contact humain par exemple, chose qu'il déteste plus que tout, la peur du noir fait aussi partit de ses phobies ainsi que de l'astraphobie, qui n'est autre que la peur des éclaires (ceux dans le ciel je précise, sait-on jamais il peut y avoir des morfales ici xD). Il pleurera ainsi pour chaque chose qui lui provoque une grande peur, sauf s'il s'agit d'une personne lui faisant du mal. Pourquoi donc? Pour la simple raison qu'il ne veut pas avoir l'air encore plus faible qu'il ne l'est. Ouais, c'est courageux, sauf que si on venait à le frapper il ne se défendrait pas, ne crierait pas et s'enfuira ensuite dans un coin pour pleurer à l’abri des regards; évitant alors les questions du genre "qu'est-ce qui ne va pas?" ou bien "Il c'est passer quoi?". Des questions que tout le monde pourrait ce poser en voyant un être pleuré, mais que lui cherche plus que tout à évité, trop timide pour répondre et puis le manque de confiance en ces personnes le bloque aussi énormément.
En ce qui concerne la joie, sentiment et tout autres chose plus ou moins positive, il les ressent aussi, bien sûr. Sauf à bien plus petite dose. La joie est quasi inexistante chez lui, tant il à peur des autres et de souffrir. Sa timidité l'empêche elle aussi de se faire des amis, ce qui est assez embêtant à son âge mais bon.. Certes si vous lui prouvez que vous n'êtes pas quelqu'un de méchant il aura un jour confiance en vous et sera même heureux de vous avoir, mais bien évidemment, sa confiance est très dure à obtenir.
Si vous lui proposez votre aide, il la refusera automatiquement, car si quelqu'un lui propose ça, cela voudrait simplement dire que cette personne doit être au courant de certaines choses sur lui et bien évidemment pas les meilleures du monde. Après, il est clair que certains élèves profiterons de sa faiblesse pour le soumettre, le racketter ou juste pour avoir un punching-ball d'un temps ou d'une année. Ah~ Les joies du lycée!

Tics/Particularités: Dans son sac? Son plus grand secret, sa source de bonheur, de joie, la seule chose qui le fait sourire! Quoi donc? Une peluche lapin noir qu'il à depuis tout petit. "Monsieur lapin", pour les intimes. Au final, il à garder son âme d'enfant~!

Histoire: (min. 15 lignes)
Son histoire débute bien avant sa naissance. Un fabuleux 14 août, lors d'une chaude journée d'été. Ses parents étaient en voyage de noces, partit dans un hôtel luxueux se trouvant au Japon, ce dont tous les jeunes mariés rêves! Et bien évidemment, nous savons tout ce qui sa passe dans ce genre de voyage, surtout la nuit. En fait, cette nuit-là il y avait plutôt une sorte de débat du "je veux un enfant" tandis que le père rétorquait que lui n'en voulait pas, né ce sentant pas encore prêt et n'était d'ailleurs pas très ravi à cette idée...

Neuf mois plus tard, toujours au Japon, ce pays ayant tellement plut aux parents qu'ils ont décidés d'y emménagé, ce fut le 9 mai qu'Alois vu le jour, hurlent comme tous les nouveau-nés. Sauf que lui, contrairement aux autres, se retrouvait dans sa maison. Oui, sa mère avait décidé d'accoucher à domicile, chose que plus en plus de mère veut faire pour se sentir "naturelle", l'hôpital faisant un peu peur tout de même. Sauf que ce qu'elle n'avait pas prévu c'était la sage-femme, ni même de médecin pour suivre l'accouchement. Ce fut alors un véritable désastre pour la famille, la mère était décédée, cet acte l'ayant bien trop épuisée. Le père se retrouvait donc seul, avec l'enfant qu'il n'avait jamais voulu...

Les années passèrent bien tranquillement au début, jusqu'aux cinq ans d'Alois. Son père n'en pouvait juste plus de lui, de sa présence, du fait que par sa faute il se retrouvait veuf. Égoïstement il se mit à le battre, chaque coup lui faisait oublier la douleur et la solitude. À chaque fois Alois s'enfuyait dans sa chambre, serrant sa peluche lapin tout contre son cœur comme pour faire s'en aller la tristesse et la douleur des coups. Cette scène se répéta encore et encore, les coups devenant plus fort et plus marquant, autant dans l'esprit que sur le corps d'Alois. Ne voulant parfois plus le voir durant le reste de la journée, il l'enfermait dans la cave, sans lumière ni rien pour lui tenir compagnie. C'est de cela que sa phobie du noir naquit, l'autre provenant juste de son enfance et ne partit pas lorsqu'il grandit. Il tentait alors de rester fort, encaissant chaque coup, les uns après les autres sans s'en plaindre nulle part. Pour se vider l'esprit il restait tard à l'école, révisant le plus possible afin d'avoir un bon métier plus tard et ainsi s'enfuir de cette maison qui était synonyme de douleur et pleure. Il resta cependant chez lui jusqu'à l'âge de ses quatorze ans, à un mois de ses quinze ans. Était assez grand et surtout il savait où son père mettait de l'argent il décida de s'enfuir, n'emportant avec lui qu'un sac avec sa peluche, de l'argent et de la nourriture suffisante pour deux jours.
Déambulant dans les rues sombres de la ville de Kyôto, laissant coulait les larmes comme elles venaient, sans se soucier de rien, jusqu'à percuter un homme aux cheveux noirs qui lui paraissaient d'ailleurs assez glauques avec cette ambiance. Il s'excusa, reculant de quelques pas avant de mieux regarder l'homme qui était fichtrement bien habillé! Ce dernier le regarda de haut en bas puis fixa ses joues, plus précisément les larmes qui continuaient de s'écouler le long de ces dernières. Il les essuya de sa main gantée, lui proposant alors de passer la nuit chez lui. Malgré les apparences, les préjugés et autres choses que l'on pourrait bien penser, il fut tellement désespéré et son ventre criant famine lui ordonna d'accepter cette proposition malgré les airs douteux de cet homme. Il le suivit jusqu'à une grande demeure, entrant alors et y découvrit une maison richement décorée, d'un style ancien, faisant bien plus que de rappeler la fortune que cet homme devait avoir.
Tout se passa bien, à sa grande surprise, et ils discutèrent ensemble toute la soirée, comme s'ils se connaissaient depuis toujours. Alois lui expliqua alors sa situation, lui qui sortait tout juste du collège et n'était pas encore dans un lycée... En vue de ses résultats, le jeune homme dénommé Asashi lui parla de cet établissement très renommé qu'est Nadakai et lui promit alors de le garder chez lui jusqu'à ce qu'il y soit admis. Gentillesse et générosité étaient les premières choses à quoi on pouvait penser en le voyant, vraiment, cet homme est un ange...
Le dernier mois avant ses quinze ans passa à une vitesse folle, le père d'Alois n'ayant même pas lancé de recherche pour le retrouver, devant complètement ce foutre de l'endroit où il devait se trouver, de même s'il était en vie ou pas... L'objectif d'Asashi étant enfin rempli, à la fois au plus grand bonheur mais aussi au plus grand désarroi d'Alois, devant alors quitter la seule personne qui a été gentille avec lui...
C'est avec une valise remplie d'habits et d'affaire de cour qu'il franchit les portes de ce lycée, ayant bien sûr emporté "Monsieur lapin" avec lui, mais dans son sac en bandoulière, afin de l'avoir le plus près possible de lui.


~ Vous ~


Prénom/Pseudo: Akira
Âge: 16 ans
Votre niveau RP: A toi d'en décider!
Votre activité sur le forum (sur 10): Quand j'ai le temps, c'est assez variable +3+
Comment avez-vous connu le forum ? Euh.. Via un top50 des forum lycée
Suggestions/Remarques: J'aime le design du forum mais je le trouve un peu long en fait.'-'
Code: [Code validé par Sushi!]


Dernière édition par Alois Haziel le Dim 1 Déc - 16:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Enzo Florez
¤Fondateur/président du club de musique et membre du club de journalisme¤
avatar

Messages : 9191
Date d'inscription : 07/03/2009

~ Identité ~
Âge [RP]: 19 ans
N° de Chambre/Appartement: Chambre n°1
Autres détails:

MessageSujet: Re: Alois Haziel ou le garçon aux cheveux colorés [fini]   Sam 30 Nov - 22:57

Bienvenue parmi nous! =D
Je viens de terminer ta fiche et je n'ai rien de particulier à te redire si ce n'est qu'il faudrait relire ta fiche et la passer sous correcteur parce qu'il y a énormément de fautes ^^ Bonpatron et Word sont là pour t'aider =)
Autre chose, tu dis que ton perso est français et qu'il finit par fuguer de chez lui et se perd dans les rues de Kyoto. Comment est-il arrivé au Japon? Est-ce que c'est ses parents qui sont partis vivre là-bas? J'aimerais que tu expliques ça dans ton histoire aussi =)
Préviens moi quand tu auras terminé et bon courage pour les corrections! ^^

_________________
Just want to live my own way



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nadakai.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alois Haziel ou le garçon aux cheveux colorés [fini]   Dim 1 Déc - 16:58

Merci beaucoup! o/
Voilà, j'ai apporter les modifications, maintenant j'espère qu'il n'y ai plus trop de fautes *-*" (en même temps j'avoue ne pas m'être relue et ça c'est trop vu je crois xD)
Revenir en haut Aller en bas
Enzo Florez
¤Fondateur/président du club de musique et membre du club de journalisme¤
avatar

Messages : 9191
Date d'inscription : 07/03/2009

~ Identité ~
Âge [RP]: 19 ans
N° de Chambre/Appartement: Chambre n°1
Autres détails:

MessageSujet: Re: Alois Haziel ou le garçon aux cheveux colorés [fini]   Lun 2 Déc - 18:57

C'est un peu mieux mais il y a encore pas mal de grosses fautes =/ Je vais t'en montrer quelques unes, à toi de les corriger et de corriger les autres ^^ Sinon, concernant les détails que je t'avais demander d'apporter concernant les parents, ça me convient =)

Physique :
C'est la première chose que l'on peu remarquer chez lui.
il à récemment teint ses cheveux
ces derniers laissant assez souvent, tout comme le ciel, quelques gouttes tombées.
Il à une allure faible, non muscler et peut être même avec quelques traits féminins

Psychologique :
tout peu être vu sur son visage
il est quelqu'un qui à très peur
la peur du noir fait aussi partit de ses phobies ainsi que de l'astraphobie, qui n'est autre que la peur des éclaires
"Il c'est passer quoi?"

Histoire du début jusqu'à "un homme aux cheveux noirs qui lui paraissaient d'ailleurs assez glauques avec cette ambiance" :
Ses parents étaient en voyage de noces, partit dans un hôtel luxueux se trouvant au Japon, ce dont tous les jeunes mariés rêves!
le père rétorquait que lui n'en voulait pas, né ce sentant pas encore prêt
ce pays ayant tellement plut aux parents qu'ils ont décidés d'y emménagé

Encore une fois bon courage ^^

_________________
Just want to live my own way



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nadakai.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alois Haziel ou le garçon aux cheveux colorés [fini]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alois Haziel ou le garçon aux cheveux colorés [fini]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'histoire du garçon au cheveux vert.
» La longue histoire d'un Ange...
» Plus de repas... Baston ! [Yue, Yukiji et Asobi]
» Les cheveux colorés dans le vent..
» Grands garçons musclés et bronzés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nadakai Gakuen :: ¤Présentations¤ :: Etudiants :: Garçons-
Sauter vers: