Nadakai Gakuen

Nadakai Gakuen, lycée prestigieux au Japon. Venez incarner un élève, un membre du personnel ou un simple civil. Forum classé NC-16 (yaoi/yuri/hentai autorisés)

Partagez | 
 

 Derek Scott, your new English teacher !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Derek Scott
¤Professeur d'Anglais¤
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 25/12/2012

~ Identité ~
Âge [RP]: 34 ans
N° de Chambre/Appartement: In Town !
Autres détails:

MessageSujet: Derek Scott, your new English teacher !   Mar 25 Déc - 20:12

~ Votre Personnage ~


Nom: Scott

Prénom: Derek

Âge: 34 ans

Sexe: Masculin

Sexualité: Voilà une question épineuse ! Je dirais que ce monsieur est bisexuel à forte tendance homosexuelle.

Nationalité: Américaine

Matière Enseignée: English, sir !

Description Physique: Derek est un homme parfaitement normal, ni beau, ni moche. La banalité incarnée. A un détail près, un détail non négligeable. A 34 ans, il a les cheveux gris. Certaines personnes découvrent leur premier cheveu blanc dès l'adolescence. Eh bien, Derek fait partie de ces personnes-là. A l'origine, il avait les cheveux bruns, mais dès 30 ans, il n'en restait plus un seul. Cela a évidemment pour conséquence de lui donner un air plus vieux, même s'il n'a que très peu de rides. Il a la chance d'avoir une peau qui ne marque pas facilement, ayant un teint plutôt halé. Mais pour en revenir à ses cheveux, on pourrait se demander pourquoi il ne les teint pas. Eh bien, tout simplement parce qu'il n'aime pas particulièrement les artifices, quels qu'ils soient, et puis, il a fini par s'y habituer et il trouve même que ça lui confère un certain charme. Et puis, ça colle parfaitement au personnage, finalement. Il a néanmoins beaucoup de mal à coiffer sa tignasse et souvent, il a surtout la flemme de le faire. Voilà pourquoi on le verra souvent avec les cheveux en désordre, lui donnant un air pas très réveillé. Mais souvent, ce n'est pas qu'une impression. Derek est insomniaque et de ce fait, il ne dort que quelques petites heures par nuit s'il a de la chance.

Malgré tout, il n'a que rarement des cernes sous les yeux et du coup, c'est surtout son expression fatiguée qui trahit son état de fatigue. Ses yeux sont marron, rien de bien particulier à dire à ce niveau-là.
Il mesure 1m80, une taille dans la norme pour un homme. Du moins chez lui, aux États-Unis. Au Japon, par contre, il fait partie des plus grands et se fait donc d'autant plus remarquer. Il n'est ni gros ni mince, bref, là encore, il est parfaitement normal. Il n'aspire pas à avoir un corps d'athlète, même s'il essaie de faire un peu de sport quand il le peut, en allant notamment courir dans le parc. Mais il faut être honnête, ça n'arrive que rarement parce qu'il a soit la flemme, soit il est trop fatigué ou alors il n'a tout simplement pas le temps. Il ignore son poids, mais ce dernier doit se situer aux alentours de 75 kilos.
La flemme est quelque chose de caractéristique chez lui et nous reviendrons donc là-dessus plus tard. Le fait est, qu'à cause de cette flemme, il est souvent mal rasé, se promenant alors avec une barbe de deux ou trois jours, ce qui lui donne un petit air négligé. Mais il s'en fout totalement.

Son style quant à lui est, lui aussi, totalement banal. D'ailleurs, il ne semble pas connaître les couleurs, portant essentiellement du blanc, du noir et parfois du bleu foncé. On le verra donc la plupart du temps avec un simple jean ou un pantalon noir et une chemise blanche ou noire. Et c'est là que la flemme revient au galop ! Car évidemment, les vêtements, il faut les repasser. Sauf que Derek a souvent la flemme. Du coup, il n'est pas rare de le voir arriver en cours avec une chemise totalement froissée. Et encore une fois, il s'en fiche totalement. Il a d'ailleurs une démarche plutôt nonchalante, traînant des pieds, les mains dans les poches et une clope au bec.
Des bijoux ? Il n'aime pas ça et à part sa montre, il n'en porte donc aucun. Des tatouages ? Il n'aime pas ça non plus. Bref, il n'a aucun signe distinctif à ce niveau-là. La banalité jusqu'au bout.

Description Psychologique: Comme mentionné plus haut, Derek a une flemme légendaire et cela se voit tous les jours. On pourrait alors se demander pourquoi il a choisi de devenir prof, un métier qui nécessite tout de même un minimum de travail de préparation. Mais pour être honnête, il est rare qu'il se présente vraiment préparé à un cours. La plupart du temps, c'est de l'impro totale ! Certains élèves l'adorent pour ça, le qualifiant de prof cool, d'autres le détestent, ne le jugeant pas assez sérieux ni professionnel. Mais il s'en fiche. Il aime son métier malgré tout et surtout le contact avec les élèves. Ce qu'il aime le plus, c'est lancer des débats en classe et écouter les élèves par la suite, jouant simplement les intermédiaires.

En fait, Derek n'est pas quelqu'un qu'on approche facilement. Il sait se montrer aimable et sociable quand la situation l'exige, mais la plupart du temps, il évite de trop se rapprocher des autres. Il n'en voit tout simplement pas l'utilité et ceux qui peuvent prétendre bien le connaître se comptent sur les doigts d'une main.
C'est un gros flemmard et sans doute un éternel adolescent qui vit sa vie au jour le jour, sans se soucier du reste. D'ailleurs, le regard des autres ou ce qu'ils pensent de lui, il s'en fiche royalement. Il est très bordélique et ne voit pas du tout l'utilité de ranger ou de nettoyer. L'état de son appartement est pitoyable, il fait même peur. Mais lui, ça ne le dérange pas. Flemme oblige. De plus, il est un véritable adepte du micro-ondes, se nourrissant exclusivement de plats préparés, de nouilles instantanées ou de pizzas. Et si son micro-ondes ne fait pas à manger pour lui, ce sont les fast-foods qui s'en occupent ! Les fruits et les légumes ? A part une petite pomme de temps en temps, il n'en mange pas. Junkfood en veux-tu, en voilà !

Derek aime se vautrer dans son canapé avec une bonne bouteille de bière ou de whisky à la main. Il en boit souvent, mais il n'est pas alcoolique pour autant. Par contre, il est totalement accro à la caféine et au tabac. Il lui arrive de boire jusqu'à dix cafés par jour et les clopes, je n'en parle même pas ! En même temps, il lui faut bien ça pour tenir toute la journée. Être insomniaque, ça craint.
Sinon, il aime les chats et il en a un chez lui. En fait, c'est surtout parce que les chats sont indépendants et nécessitent donc moins d'efforts qu'un chien, par exemple. D'ailleurs, il teste souvent ses blagues débiles sur son chat, qui, évidemment, n'en a rien à foutre. Car oui, Derek est pro des blagues idiotes qui ne font rire que lui. Quand il est de bonne humeur, il n'est pas rare de le voir avec un grand sourire un peu idiot aux lèvres et de l'entendre raconter des blagues pourries. Il aime aussi regarder des dessins animé ou des films pour enfants, affalé dans son canapé en grignotant des chips et en buvant une bonne petite bière. Ou alors, il reste simplement affalé en écoutant du rock ou du métal à fond, ne se souciant guère d'importuner les voisins.

Au fond de lui, Derek est quelqu'un de gentil qui ne supporte pas l'injustice. Lorsqu'il était petit, il voulait devenir un superhéros pour défendre les innocents contre les vilains méchants pas beaux. Bien sûr, il ne veut plus devenir un justicier, mais quand il voit quelqu'un qui a besoin d'aide, il ne peut s'empêcher d'intervenir, quitte à se mettre dans des situations pas possibles.
Gentil, oui, mais pas trop. Il reste méfiant en toutes circonstances, même s'il a un petit côté naïf parfois. Et puis, si on lui cherche des noises, il n'hésitera pas à se défendre, voire à en venir aux mains. Car non, Derek n'est pas du genre à se laisser faire, même si la plupart du temps, il essaie d'éviter toute source de conflit. Flemme oblige.

Tics/Particularités: Il lui arrive de se présenter en cours avec la gueule de bois. Il a une collection de peluches en tout genre chez lui, ainsi qu'une grande collection de films pour gosses et d'anime.

Histoire: Derek est né à Los Angeles, aux États-Unis. Il y a vécu pratiquement toute sa vie. Ses parents étaient des gens tout à fait ordinaires, ils n'étaient ni riches ni pauvres, ils avaient assez de moyens pour vivre confortablement, rien de plus. Et c'était déjà pas mal, surtout quand on prenait en compte les prix exorbitants de pratiquement tout à L.A. Il n'y a pas grand chose à dire sur son enfance car celle-ci s'est déroulée de façon parfaitement normale, sans problèmes majeurs. Derek est l'aîné de la famille. En effet, il a un frère, son cadet de 4 ans, et une sœur qui, elle, a 10 ans de moins que lui. Malgré cette différence d'âge importante, il s'est toujours bien entendu avec elle. Par contre, la même chose ne peut pas être dite au sujet de son frère. Ce dernier était vraiment insupportable étant enfant, piquant caprice sur caprice et faisant souvent désespérer ses parents, mais également Derek. Du coup, ils ne se sont jamais très bien entendus et ça ne s'est pas arrangé avec le temps, au contraire. Les disputes étaient quotidiennes et chaque occasion était bonne pour se provoquer mutuellement. Enfin, c'était surtout son frère qui prenait un malin plaisir à le faire chier car Derek avait toujours été du genre à éviter les conflits. Mais quand son crétin de frère dépassait les bornes, même lui ne pouvait pas rester calme. Le pire moment fut tout de même le jour où son frère lui piqua sa peluche préférée pour lui arracher la tête. Oui, c'était violent, surtout venant d'un enfant qui avait à peine 6 ans au moment des faits.

La pire période de sa vie fut probablement l'adolescence. Ah, l'adolescence...quelles années géniales dans la vie de quelqu'un ! Ce moment où on commence à se poser plein de questions existentielles, ce moment où on devient carrément insupportable par moments...Et Derek n'y échappa pas. Ce fut à l'âge de 15 ans environ qu'il développa sa flemmingite aiguë, celle qui ne l'a jamais quitté depuis. C'est coriace, ces bêtes-là ! Ce fut également cette année-là qu'il découvrit son premier cheveu blanc. Un choc et surtout, une raison de plus pour que son frère le fasse chier. D'ailleurs, ils en vinrent aux mains un jour et finirent tous deux à l'hôpital. Rien de bien grave, finalement, mais sur le moment, leur mère avait paniqué, surtout en voyant le visage ensanglanté de Derek. Au final, il s'était juste ouvert l'arcade en tombant, poussé par son frère chéri, et ces bêtes-là, ça saigne beaucoup !
A 16 ans, il but sa première bouteille de bière et fuma sa première cigarette. Il était très taciturne à la maison, sauf quand il s'engueulait avec son frère, mais dehors, avec ses potes, il se lâchait et tentait toutes les expériences possibles, aussi stupides fussent-elles. Et un jour, alors qu'il était en train de boire son premier whisky en compagnie de son meilleur ami de l'époque, il eut une drôle d'envie. L'envie de l'embrasser. Et je vous épargnerai les autres pensées qui lui traversèrent l'esprit. Et cette envie, il ne put la réprimer. Résultat: un bon coup de poing dans la gueule et la perte définitive de son meilleur ami.

Dès lors, il commença à se poser des questions sur sa sexualité. Il ne comprenait pas pourquoi il avait fait ça. Surtout qu'il avait perdu quelqu'un qu'il appréciait beaucoup. Il se disait même qu'il n'était pas normal. Jusqu'au jour où il fit la connaissance d'une fille, au lycée. Elle était jolie, toujours le sourire aux lèvres, bref, elle respirait la joie de vivre, elle rayonnait ! Derek était subjugué par elle, fasciné. Prenant son courage à deux mains, il l'aborda entre deux cours et dès lors, ils devinrent inséparables et finirent par sortir ensemble. A 17 ans, il coucha avec elle pour la première, mais aussi la dernière fois. Car, idiots et jeunes qu'ils étaient, ils n'avaient pas jugé nécessaire de se protéger. Deux mois plus tard, la fille lui annonça qu'elle était enceinte. Ce fut un choc pour Derek qui tenta immédiatement de la convaincre d'avorter, ne se sentant absolument pas prêt à assumer le rôle de père. A 17 ans, on était encore un gamin ! Cependant, la fille refusa catégoriquement, allant jusqu'à parler de meurtre. Derek ne savait pas quoi faire, il était totalement perdu et paniqué. Père ? Lui ? Alors qu'il n'était même pas majeur ? Hors de question !
Et puis, les semaines, les mois passèrent. Jusqu'au jour fatidique. Le jour de l'accouchement. Derek avait tout fait pour éviter la jeune fille tout ce temps, mais cette dernière l'avertit tout de même de l'arrivée imminente de l'enfant. Prenant son courage à deux mains, il se déplaça jusqu'à la maternité. Il vit son fils, dans les bras de la fille et...il prit la fuite. Lâche ? Totalement.

Il disparut totalement de la vie de la fille et du bébé qui allait grandir sans père... Après le lycée, Derek entra l'université. Et pour s'éloigner le plus possible de L.A., pour ne pas risquer de croiser la fille, il alla étudier à New York. Il avait décidé de faire des études d'anglais dans l'optique de devenir prof. Pourquoi ce choix ? Il l'ignorait lui-même, à vrai dire. A 24 ans, il avait son diplôme en poche et ce fut également cette année-là qu'il eut une prise de conscience et...des remords. Il avait grandi, mûri et il se disait qu'il avait vraiment agi comme le dernier des connards en abandonnant ainsi son enfant...Il pensait de plus en plus à lui, se demandant à quoi il ressemblait, ce qu'il devenait, etc. Il décida donc de rentrer à L.A., s'installant à nouveau chez ses parents en attendant de trouver un boulot et un appartement. Et là, il prit son courage à deux mains et alla voir la mère de son fils. Cette dernière lui claqua la porte au nez, non sans lui avoir donné une claque monumentale avant. Il l'avait bien mérité. Elle lui avait aussi dit que jamais il ne verrait cet enfant, qu'il n'avait aucun droit sur lui, de toute façon.
Derek était dévasté. Mais il ne pouvait s'en prendre qu'à lui-même. Alors, au lieu de chercher du boulot, il plongea dans une profonde dépression et resta enfermé dans sa chambre pendant des jours entiers. Ses parents étaient désespérés de le voir ainsi et même son frère ne le faisait plus chier. En même temps, il était parti faire des études à son tour et du coup, ils ne se voyaient que rarement. Sa sœur avait bien essayé de lui parler, de lui remonter le moral, mais il ne voulut rien entendre.

Trop, c'était trop. Après plusieurs mois, son père lui lança un ultimatum. Soit il se bougeait pour chercher du travail soit il prenait la porte. Au moins, ça avait fait réagir Derek qui envoya alors sa candidature au lycée du coin. Hors de question qu'il se retrouve à la rue. Et puis, il avait toujours bon espoir que la jeune femme change d'avis et le laisse voir son fils un jour. Alors, il devait se montrer à la hauteur.
Il fut engagé dans le même lycée qu'il avait jadis fréquenté et tout se passa plutôt bien pendant deux ans. Jusqu'à ce qu'il se fasse virer. Pourquoi ? Il était arrivé en cours avec la gueule de bois et certains élèves s'en étaient plaints. Retour à la case départ. Et là, il prit une décision surprenante. Il décida de partir au Japon. Ils cherchaient souvent des profs d'anglais là-bas, il trouverait bien quelque chose ! Et puis, il avait toujours aimé ce pays et sa culture, il avait même pris des cours de japonais à l'université. Ce fut donc à 27 ans qu'il quitta enfin ses parents, mais également sa ville et son pays. Il avait quelques économies dont il se servit pour louer un petit studio aux alentours de Tokyo. Une fois installé, il écrivit une lettre...une lettre destinée à son fils. Dès lors, il lui écrivit régulièrement, au moins une fois par mois, pour lui raconter sa nouvelle vie. Bien sûr, il n'obtint jamais aucune réponse. Il ne se doutait pas que la mère de son fils avait caché toutes les lettres avant que le garçon n'ait eu la chance de les voir.

Derek vécut à Tokyo pendant environ 4 ans, 4 ans durant lesquels il cumulait les petits boulots et donnait des cours particuliers d'anglais. Et puis, un beau jour, il eut envie de changer d'air. Et il était tombé sur une annonce provenant d'un prestigieux lycée à Kyoto. Le changement ne lui ferait pas de mal. Il postula donc et quelques semaines plus tard, il fut embauché en tant que prof d'anglais à Nadakai Gakuen. Il s'y plait et n'a pas envie de changer de boulot de si tôt, même si son attitude peut parfois faire croire le contraire. Il continue à écrire à son fils, bien que moins souvent. L'espoir fait vivre...surtout qu'aujourd'hui, son fils a 17 ans. Il a envie de le connaître, mais c'est totalement indépendant de sa volonté à présent.

~ Vous ~


Prénom/Pseudo: Dieu ?
Âge: Dieu n'a pas d'âge !
Votre niveau RP: Plutôt bon (je ne dirai pas parfait, pour ne pas rendre les autres fous de désespoir !)
Votre activité sur le forum (sur 10): Cela dépendra des moments, mais je dirais 7/10
Comment avez-vous connu le forum ? Par la voix du Saint Esprit, bien sûr !
Suggestions/Remarques: Aimez-moi ! Vénérez-moi ! Ok...je vais prendre la porte. C'est par où ?
Code: [Code validé par Sushi!]


Dernière édition par Derek Scott le Jeu 27 Déc - 0:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Derek Scott, your new English teacher !   Mer 26 Déc - 16:41

Un prof d'anglais ! *o*

Bienvenue parmi nous !
& bon courage pour la suiite de ta fiche =)
Revenir en haut Aller en bas
Dante Mstislav
¤Membre du club de Kendo¤
avatar

Messages : 1955
Date d'inscription : 18/06/2009
Age : 105

~ Identité ~
Âge [RP]: 19 ans
N° de Chambre/Appartement: 4
Autres détails:

MessageSujet: Re: Derek Scott, your new English teacher !   Mer 26 Déc - 19:32

Il est sympatoche ton avatar, ça vient d'où dis ? Puis bienvenue, ou rebienvenue j'en sais trop rien o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Derek Scott
¤Professeur d'Anglais¤
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 25/12/2012

~ Identité ~
Âge [RP]: 34 ans
N° de Chambre/Appartement: In Town !
Autres détails:

MessageSujet: Re: Derek Scott, your new English teacher !   Mer 26 Déc - 20:02

Merci beaucoup ! =)

L'avatar ? Aucune idée, je l'ai trouvé sur Deviantart, totalement par hasard !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Derek Scott
¤Professeur d'Anglais¤
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 25/12/2012

~ Identité ~
Âge [RP]: 34 ans
N° de Chambre/Appartement: In Town !
Autres détails:

MessageSujet: Re: Derek Scott, your new English teacher !   Jeu 27 Déc - 0:58

Double post, mais j'ai fini ! \o
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Derek Scott, your new English teacher !   Jeu 27 Déc - 1:13

Bienvenue à vous ! ^^

J'espère que vous vous plairez ici Monsieur... Oh, pardon... Dieu ?! o_O" (xD) Enchanté en tout cas =)
Revenir en haut Aller en bas
Kaoru Hito
¤Admin/Directeur¤
avatar

Messages : 3537
Date d'inscription : 07/03/2009
Age : 32

~ Identité ~
Âge [RP]: 25 ans
N° de Chambre/Appartement: 1
Autres détails:

MessageSujet: Re: Derek Scott, your new English teacher !   Jeu 27 Déc - 15:35

Welcome !

Tout est en ordre, fiche validée donc !

Bon RP et tout et tout xD

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://natsume-yuujinchou.forumactif.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Derek Scott, your new English teacher !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Derek Scott, your new English teacher !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les couples, et tandem amoureux.
» DEREK SCOTT WALES ► CHRIS EVANS
» Come Back [PV Derek & Stiles & Scott]
» L'horloge (PV Derek)
» Un symbole et des révélations, ça gaz Derek? [PV: Dédé et Stiles]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nadakai Gakuen :: ¤Présentations¤ :: Professeurs :: Fiches validées-
Sauter vers: